Les champs * sont obligatoires

1, 2, 3 Léon

Tali, Jean-Luc Gréco, Catherine Buffat, Christa Moesker, Pierre-Luc Granjon, Pascal Le Nôtre | | Canada, France, Pays-Bas

Résumé du film

Ce titre est le signal de départ de quatre aventures, nous prouvant la diversité de ton et de style qu’autorise le cinéma d’animation. Il y a du dessin animé au trait simple et efficace pour jeter un regard ironique sur le quotidien d’une maman, et provoquer un rire déculpabilisant sur la colère d’une gamine. Il y a aussi des marionnettes animées image par image dans deux styles très différents. D’une part, de quoi nous interroger sur notre comportement citoyen à l’intérieur d’un bus ; d’autre part, nous porter, adulte comme enfant, à réfléchir aux questions de l’adoption tout au long d’un conte merveilleux et drôle.

Chez madame Poule, nous découvrons deux enfants : le grand et le petit. Et, disons-le tout de suite, ces deux garçons n’ont pas spécialement l’intention d’aider leur mère dans toutes ses tâches ménagères. Non, ce qui les préoccupe le plus, c’est de pouvoir becqueter de quoi se nourrir ! Le père semble absent et madame Poule s’en tire comme elle peut, surtout lorsque lui arrive un troisième enfant...

La Bouche cousue nous raconte la mésaventure d’un pauvre gars qui monte dans un bus avec une part de pizza à la main. Mais un coup de frein inattendu du conducteur entraîne le repas sur le pouce directement sur la moquette du véhicule. Et nous, enfant ou adulte, qu’aurions-nous fait ? L’aurions-nous ramassée cette pizza ? Le passager qui nous raconte cette histoire a, par lâcheté sans doute, gardé ce jour-là la bouche fermée.

Sientje est sans doute une charmante enfant, mais pas ce jour où sa mère l’isole du reste de la famille le temps qu’elle nous pique une belle colère. Et regardons-là bien puisqu’elle nous ressemble un peu quand elle braille, tape des pieds et des poings, saute à pieds joints sur son nounours, étale sur le mur ses idées noires... et revient tout doucement à la gentillesse et à la bonne humeur !

L’Hiver de Léon se déroule dans le monde du Moyen Âge. On y découvre Boniface le raconteur d’histoire, un château et son village rassemblés autour d’un roi, et un enfant du nom de Léon qui s’interroge sur son adoption par un couple d’apiculteurs. Dans ce conte, on croise aussi un hérisson râleur, un éléphant trouillard, un ogre poilu, une jolie et intelligente princesse nommée Mélie Pain d’Épice et des abeilles complices.

Pourquoi ce film a été choisi

Par Sarah Génot de Benshi,

Trois films courts précèdent l’œuvre principale du programme, L’hiver de Léon.Chez Madame Poule, La bouche cousue et Sientje évoquent chacun une situation qui met en jeu des relations humaines (les rapports de famille, les rapports quotidiens entre inconnus) et leur palette d’émotions (la frustration, l’étrangeté, la colère, mais aussi la douceur et le besoin d’amour). Ces trois histoires rarement dénuées d’humour permettent aux enfants d’aborder de manière simple des émotions qu’ils ressentent dans leur vie de tous les jours. Ils présentent aussi une palette de techniques d’animation : du dessin animé à l’animation de marionnettes. Et c’est une belle découverte esthétique.
L’Hiver de Léon est le premier épisode de la série Les quatre saisons de Léon, produite par le studio d’animation Folimage. On y découvre les personnages que l’on aura plaisir à retrouver tout au long de la série : Léon, enfant à tête d’ours qui se questionne sur son identité d’enfant adopté ; la princesse Mélie, joyeuse et facétieuse ; les amis fidèles, Pougne le Hérisson grognon et Hanibal l’éléphant maladroit ; enfin, Boniface, le faiseur d’histoire, personnage aussi malfaisant que nécessaire à tout conte pour enfant. L’animation en volume développe un univers graphique d’une grande beauté qui met toutes les possibilités du cinéma d’animation au service de cette belle histoire : décors chatoyants nourrissant l’atmosphère médiévale de la magie des enluminures, profondeur de champ qui emporte le spectateur au fin fond de ce conte magique. Les thèmes abordés sont simples et universels : famille, adoption, amour et amitié. On attend la suite avec impatience !

Lire la suite
Textes issus de Benshi
Benshi est un site internet de recommandations de films de qualité adaptés aux enfants de 2 à 11 ans. Il encourage leur curiosité et accompagne toute la famille dans une découverte du cinéma adaptée et progressive. Retrouvez la fiche complète du film et bien plus encore sur benshi.fr

Extrait vidéo

Ailleurs

Un merveilleux site indépendant offrant une banque de données complètes sur le livre jeunesse. Une mine d’or pour piocher des idées par âge et par thème.
http://www.ricochet-jeunes.org/