Les champs * sont obligatoires

Cirque (Le)

Charles Chaplin | 1928 | Etats-Unis

Résumé du film

Poursuivi par des policiers, Charlot fait une entrée imprévue sur la piste d’un cirque et remporte un tel succès qu’il est engagé comme clown.
Amoureux de Merna, la petite écuyère, Charlot a un rival : Rex, le roi des funambules.
Un rival qu’il ne parviendra pas à vaincre, ni sur le fil d’acier, ni dans le cœur de Merna.
Les deux amoureux se marient, avec le consentement de Charlot, et le jour où le cirque repart sur la route,
Charlot, resté seul dans le grand cercle hier encore enchanté, songe avec mélancolie à ses rêves enfuis.

Pourquoi ce film a été choisi

Par Chloé Vedrenne de Benshi

Le Cirque est sorti quelques mois après la naissance du cinéma parlant. Mais c’est peut-être bien l’un des plus beaux films muets de l’histoire du cinéma. La maîtrise du langage cinématographique par Chaplin était telle qu’il n’avait pas besoin de la parole pour faire comprendre ce qui se jouait entre les personnages et transmettre des émotions aux spectateurs. Dans Le Cirque, il suffit de quelques plans rapprochés sur Charlot pour comprendre son émoi face à la douce écuyère. Dans ce mélodrame burlesque, nous passons des rires aux larmes sans arrêt et avec une facilité désarmante.
La musique, très belle, a été composée par Charlie Chaplin lui-même. Elle vient renforcer l’intensité de l’intrigue et l’émotion qui est tout le temps poussée à l’extrême, que la scène soit comique ou tragique.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela n’est pas de tout repos ! Le Cirque est presque uniquement composé de plans fixes, mais les corps des acteurs s’agitent dans l’espace, donnant l’ impression qu’il n’y a pas une minute à perdre. Dans un mouvement circulaire, celui du manège sur lequel Charlot fait rire pour la première fois le public, le film nous entraîne à toute allure dans une succession de gags, purs moments de poésie et d’innocence, qui ne sont pas malvenus dans ce monde de faux semblants qu’est le cirque. En effet, c’est aussi un film qui montre l’envers du décor. Les gens du cirque ont la vie dure.
Avec son double maladroit et naïf, Charlie Chaplin associe au comique la notion d’innocence. Charlot, dans son pantalon trop grand pour lui, est d’autant plus drôle qu’il ne s’en rend pas compte, ce qui le rend extrêmement touchant. Et plus tard, nous nous rappellerons ces scènes inoubliables, comme celle de la rencontre entre Charlot et l’écuyère, ou encore celle de Charlot en apprenti funambule, aggripé par des singes farceurs...

Lire la suite
Textes issus de Benshi
Benshi est un site internet de recommandations de films de qualité adaptés aux enfants de 2 à 11 ans. Il encourage leur curiosité et accompagne toute la famille dans une découverte du cinéma adaptée et progressive. Retrouvez la fiche complète du film et bien plus encore sur benshi.fr

Carte postale numérique


Extrait vidéo

Bibliographie

Charlie Charlot
Charlie Charlot
De Michelle Humbert et Nathalie Novi, Desclée de Brouwer, 2003, à partir de 5 ans.
Un livre qui glisse doucement de la vie Charlie Chaplin à son personnage Charlot.
Ah, quel cirque!
Ah, quel cirque!
De Muriel Otelli, Seuil jeunesse, 2000, à partir de 6 ans.
Un livre réjouissant, plein de surprises et de fantaisie.
Petit fiston
Petit fiston
D’Elzbieta, Éditions du Rouergue, 2013, à partir de 7 ans.
Stupeur et tremblements : la reine du cirque est morte, laissant derrière elle trois clowns tristes, dont Petit fiston...