Les champs * sont obligatoires

Vacances de Monsieur Hulot (Les)

Jacques Tati | 1953 | France

Résumé du film

Grandes vacances 1953. Le jour du départ tout le monde se précipite en train, en car ou en auto pour rejoindre le bord de la mer. À l’hôtel de la Plage, tous se retrouvent tranquillement pour se baigner, manger, nager, jouer aux cartes.. Il y a les Schmutz (le monsieur est un homme d’affaire toujours appelé au téléphone), le couple de vieux « Promeneurs », une dame anglaise et bien d’autres encore... La jolie Martine et sa tante vont dans leur villa. Mais quand arrive le charmant et distrait Monsieur Hulot dans sa pétaradante voiture, les minicatastrophes vont se succéder à toute allure. Car notre héros gaffeur les provoque et les multiplie.

Dès sa première entrée dans le hall de l’hôtel où il amène avec lui un grand courant d’air, faisant voler au vent journaux et moustaches, Monsieur Hulot nous fait traverser les vacances en produisant sans le vouloir des situations plus drôles les unes que les autres jusqu’à la plus belle de ses maladresses : il provoque involontairement la mise à feu d’un superbe feu d’artifice...

Pourquoi ce film a été choisi

Par Nadège Roulet de Benshi,

Découvrir Les Vacances de Monsieur Hulot c’est en quelque sorte assister à la naissance d’un des personnages les plus célèbres du cinéma français. Avec sa pipe, son pantalon trop court et ses innombrables gaffes, Monsieur Hulot est un grain de sable dans la mécanique bien huilée de la bonne société bourgeoise en villégiature. Ses vacances prennent l’allure d’une satire polie et sans méchanceté de la France des congés payés d’après-guerre. De la première à la dernière minute du film, les gags, simples et efficaces, s’enchaînent, soulignant la perpétuelle contradiction entre ce personnage hors du commun et tout ce (et ceux) qui l’entoure. Chez Tati, tout est affaire de déséquilibre, de postures et de gestuelles. Bien plus qu’un simple hommage au cinéma burlesque américain, Tati réinvente le genre en y apportant sa continuelle invention en matière de traitement du son, qui constitue dans son œuvre un ressort comique fondamental. S’ajoute à cette écriture sonore et musicale complexe, une maîtrise absolue de la mise en scène, chorégraphiée au millimètre, et un sens aigu du cadrage : tout élément superflu est éliminé de façon à rendre l’image – et les gags – le plus lisible possible. Tati utilise également le plan séquence et les plans d’ensemble avec une profondeur de champ importante permettant de souligner les situations comiques et le décalage entre les choses et les gens qui se côtoient mais ne se mêlent pas.
Avec Monsieur Hulot, on rit beaucoup, mais on est surtout séduit par le talent et la poésie de cet artiste, réalisateur et interprète, qui aura marqué profondément l’Histoire du Cinéma. Un pur chef d’œuvre du cinéma burlesque, à (re)découvrir dans une version magnifiquement restaurée...

Lire la suite
Textes issus de Benshi
Benshi est un site internet de recommandations de films de qualité adaptés aux enfants de 2 à 11 ans. Il encourage leur curiosité et accompagne toute la famille dans une découverte du cinéma adaptée et progressive. Retrouvez la fiche complète du film et bien plus encore sur benshi.fr

Extrait vidéo

Bibliographie

Jacques Tati, le funambule du cinéma
Jacques Tati, le funambule du cinéma
Delphine Bertozzi, Dimitra Nikolopoulou, À dos d’âne, 2013, à partir de 8 ans
A la suite de Méliès et Chaplin, Jacques Tati enchante le cinéma burlesque grâce à ses deux personnages, François le facteur et M. Hulot.
Le Jacquot de Monsieur Hulot
Le Jacquot de Monsieur Hulot
David Merveille, Rouergue, 2006, à partir de 2 ans
L’auteur fait revivre le héros étourdi des films de Jacques Tati dans cet album sans texte.
Monsieur Hulot à la plage
Monsieur Hulot à la plage
David Merveille, Rouergue, 2015, à partir de 6 ans
Le grand rêveur a décidé de lire un journal sur la plage. L’installation ne sera pas toute simple, et voilà qu’un garçon facétieux lui envoie son ballon sur la tête, qu’une mouette lui vole sa chaussure…